Love, Margot » Nouvelle version